• LHSVR | Ligue de Hockey Simulee de la Vallee-du-Richelieu
  •  

On a une équipe!

2019-04-12

En entrevue avec Sportsnet pendant le match des Huskies de Rouyn-Noranda et les Tigres de Victoriaville, le DG du Wild du Minnesota, Charles Pépin, a accordé quelques minutes aux deux journalistes Elliotte Friedman et David Amber. Voici l'entrevue:

David Amber (DA): En compagnie du DG du WiiiiiiiIIiiiiiiiiiiiild du Minnesota, Charles ''le code'' Pépin, Charles comment décrirais-tu la saison de ton équipe jusqu'à présent?

Charles Pépin (CP): Hum je crois qu'on est pas pire. On a très bien commencé la saison, mais depuis environs 25 matchs, c'est comme si on avait perdu une roue sur notre voiture qui est l'équipe et maintenant on semble rouler sur trois roues. Pourtant j'suis bien sûr qu'on avait un ''spare'' dans le coffre avant de partir haha

Silence...

----------------------------------------------------------------------------

Elliotte Friedman (EF): Charles.. Sur une note plus sérieuse, comment expliques-tu que ton équipe puisse sous performer dans le moment le plus important de la saison, considérant que vous êtes allé chercher un joueur comme Ryan Whitney durant le deadline. Un geste qui laisse sous entendre un ''push'' pour les séries.

CP: Je ne sais pas vraiment Elliotte. J'ai pourtant fait ma part du travail. Je repêche d'excellent talent années après années, je conclue des transactions pour amener des vedettes et je me tiens tranquille sur le marché des joueurs autonomes. Je ne donne pas de mauvais contrat jusqu'à présent, donc on est pas pogner avec des joueurs sous performant pour des longues saisons. 

Je donne des chances à des joueurs comme Talbot d'être le n1 et présentement il semble nous chier dans pêle comme on dit par chez nous. Il avait pourtant bien commencé la saison. J'essaye de donner le plus de munitions possible à Paul (Maurice) aussi, c'est entre autre pourquoi nous sommes allé chercher Whitney. Un défenseur de 1er paire comme lui aurait du en théorie nous donner plus de chances de gagner. Sa semble être le contraire jusqu'à présent.

Il y a aussi les blessés. Kopitar, Duchene, Staal, Novotny, Lindell et Faksa. Sa semble avoir chamboulé toute l'équipe. Les gars étaient tout feu tout flamme avant leur blessure et on dirait qu'automatiquement lorsqu'ils se blessent, leur morale semble baisser d'un coup sec. Comme si c'était si négatif de se blesser. Moi aussi je tombe des fois chez moi. Je me relève. Je m'en vais pas chez le psychologue.

Ultimement, la réponse est dans le vestiaire. Ce n'est pas ma faute. C'est peut-être Paul par contre. C'est lui le maitre d'orchestre. Pourtant, j'ai de la misère à le blamer. Il fait jouer trois excellent trios offensif. Il balance bien les paires de défenseurs. Il donne les back to back aux deux gardiens. Il coach comme un coach gagnant. Donc le problème serait nos joueurs? Si tel est le cas, il y aura du changement de personnel cet été. C'est inacceptable de perdre avec une super équipe. Surtout avec une équipe ayant tant de vétérans et de leader. 

De toute manière, la jeunesse cogne à la porte. Timo, Elias, Esa, Zach, Olli, Robin et Oskar semblent être prêt à prendre plus de place dans notre vestiaire dès l'an prochain. Peut-être que notre code se trouve où la jeunesse est! C'est justement pour ça que je suis ici ce soir. Je regarde notre joyaux Noah Dobson. Il fait bien son job avec les Huskies. Bref, pour le moment, plusieurs vétérans ont l'opportunité de remporter les grands honneurs s'ils commencent à faire gagner l'équipe.

Mais bon, au moins on a bien ça. On est une équipe :-)

DA: Crois-tu que tu appliques trop de pression sur ton équipe? On se rappellera qu'en début de saison tu avais publiquement parié avec ton frère Éric que le Wild finirait 1er de la ligue au classement en plus de gagner la Coupe Stanley. Ce pari étant perdu, crois-tu que sa peut avoir un impact sur les joueurs et l'entourage?

CP: Peut-être oui! Et j'espère qu'ils ressentent cette pression. Le Wild n'est pas une équipe de bas de classement. On veut avoir une équipe qui fini parmi les cinq premier à chaque saison et qui peut compétitioner pour la Coupe Stanley du même coup. 

Oui j'ai perdu le pari et j'imagine que je ne ferai plus de pari sur les performances de mon équipe dans l'avenir parce que sa semble avoir des répercussions négatives sur le long terme. Maintenant qu'on ne peut plus finir 1er de la ligue, on peut toujours entrer en série et gagner cette fameuse coupe. Rien n'empêche de perdre le pari, mais de quand même gagner la coupe non?

EF: As-tu donner le 20$ à ton frère?

CP: Non! J'ai gagné notre pool de hockey, donc on est quitte hehe!

DA: Charles, en terminant, crois-tu aux chances de ton équipe de toujours faire les séries et stoper la dégringolade? Plusieurs experts affirment que ton équipe semble être dysfonctionnel au moment où l'on se parle, et que toute cette histoire de ''code'' aurait nuit au morale à l'intérieur de la chambre.

CP: (silence+malaise.......................)

CP: Oui je crois qu'on peut faire les séries et gagner un championnat. Si les joueurs m'écoutent en ce moment, oubliez le code les boys, on passe à autre chose, et allons gagner le prochain match! Je vous aime et je crois en vous! 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.




Jean Boucher

L'art de scrapper mon texte par un meilleur que le mien ..Très bon Charles

On a une équipe!
Qui n'est plus capable de gagner...

• 0 teams Like this  2 months
Charles Pepin J'ai lu le tiens avant de poster. Très amusant comme lecture!
2 months  0 teams Like this
Rick Pepin

HAHAHAHHAHA lol

On a une équipe!
Qui n'est plus capable de gagner...

• 0 teams Like this  2 months