• LHSVR | Ligue de Hockey Simulee de la Vallee-du-Richelieu
  •  

Que nous réserves Max Talbot ?

2020-04-02

Avec la défaite des Sabres de Buffalo aux dépends des Islanders de New York, la troupe de Claude Julien s’assure d’un joli X à côté du nom de son équipe dans le classement de l’est, ainsi qu’une place en série. Le défi de Julien sera assurément de franchir la deuxième ronde et atteindre la finale de l’est ainsi que la grande finale, chose que l’équipe a été incapable de faire dans les dernières années sous les ordres de Mitchel Therrien. Est-ce que cette fois sera la bonne avec l’ajout d’un joueur tel que Maxime Talbot ? Est-ce que l’homme de 36 ans saura changer la donne ?

Né sur la Rive-Sud de Montréal, Talbot est arrivé avec les Canadiens en fin de saison. On peut dire que dès son arrivée avec son équipe d’enfance, la présence de Max, c’est fait ressentir dans le vestiaire avec sa joie de vivre et son caractère de jeune enfant qui ne cesse de vouloir quitter son corps d’homme. Avec une récolte de 32 points en 36 rencontres depuis son acquisition, nous pouvons affirmer sans l’ombre d’un doute, que sa présence se fait également ressentir sur la patinoire avec son leadership, sa fougue, sa robustesse et son talent à produire beaucoup de points match après-match.

Max Talbot qui a annoncé sa retraite après cette saison, ne pouvait probablement pas espérer mieux comme fin de carrière. Avoir la chance de remporter une dernière coupe Stanley avec les Canadiens, est certainement la fin la plus heureuse pour lui et sa famille. Beaucoup l’oubli, mais Talbot est un véritable guerrier et une machine dans la LHSVR.

Celui qui vient tout juste d’atteindre son 400e but en carrière la semaine dernière contre les Oilers d’Edmonton, n’a certainement rien à enlever à personnes dans cette ligue. Avec présentement 1285 matchs joués, 400 buts, 524 passes pour un total de 924 points, Maxime est littéralement dans une classe à part.

Selon Max, sa récolte de points impressionnants ne se compare en rien avec les deux coupes Stanley remporté durant sa carrière. Pourrait-il terminer sa carrière avec une troisième coupe ? C’est du moins ce que souhaite Talbot. Rappelons pour les plus jeunes, sa première coupe remonte avec les Flyers de Philadelphie en 2013-14 et sa deuxième avec les Blackhawks de Chicago en 2015-16.



Maxime Talbot après l'entraînement matinal

« J’espère vraiment remporter une dernière coupe avec mon équipe d’enfance. Je suis tellement heureux d’avoir cette opportunité à nouveau avant ma retraite. Peu de personnes se souviennent, mais j’ai gagné ma première coupe avec Eric Staal. Présentement j’ai la chance de jouer encore une fois avec Rick sur le même trio. Je ne pouvais vraiment pas espérer mieux comme fin de carrière. »

 




Mathieu Bourdages

De bons souvenirs pour moi! Ça aura été un parcours cette année là que personne ne pourra égaler dans l’avenir de la ligue je crois ...

Que nous réserves Max Talbot ?
Canadiens de Montréal

• 0 teams Like this  6 months
Mathieu Bourdages J’ai eu le trou de pet qui avait chaud à quelques reprises cette année la! Hahaha
6 months  0 teams Like this